Equipe 2020

L’informatique est un domaine qui n’a pas connu la crise durant les confinements. Jean-François Vaillant, dirigeant de la société Aremas informatique, répond à nos questions.

Comment vivez-vous cette année et ses deux confinements ?

« Le premier confinement n’a été une surprise pour personne. Avec mon équipe, nous l’avions induite et anticipé. Nous avons investi principalement dans des commandes d’ordinateurs et ce en grand nombre afin de pouvoir faire face à la demande. Le télétravail de masse était prévisible tant pour les professionnels que pour les élèves et les étudiants. Notre décision nous a donné raison. Ce coup d’essai fut payant puisque le stock très rapidement multiplié par trois n’a pas suffi ».

Sur le plan organisationnel, cela n’a pas dû être simple ?

« En effet, l’atelier est resté ouvert mais Thibault, le technicien, s’est retrouvé en chômage partiel, Sylvie au secrétariat pour la gestion, la compta a travaillé en télétravail, je me suis retrouvé seul à 50 % à gérer la boutique et la vente et à 50 % à l’atelier à gérer la réparation, la mise en place du télétravail et l’investissement du matériel correspondant car l’ordinateur pendant cette période a été mis à rude épreuve ».

Commercialement, cette période fut donc bénéfique pour l’entreprise ?

« Avoir fait le choix de rester ouvert comme un commerce de nécessité a été payant. Les installations, les demandes de réparations, les achats, le consommable pour les particuliers et les professionnels ont été abondants. De très longues journées mais quand le travail est là, il faut le prendre, il fallait tenir l’entreprise. Je remercie au passage toutes ces personnes qui ont fait travailler le commerce local et évité les achats sur les grandes plateformes du net. Du particulier au PME, CFA, collèges, écoles, mairies, artisans… ».

Sur le plan personnel, vous n’avez pas eu de licenciement ?

« Non, nous avons même embauché une personne ».

Les deux confinements ont-ils été identiques ? :

« Non, au deuxième confinement, tout l’effectif a été présent et il y a eu des déplacements sur site alors qu’au premier confinement, il n’y a eu aucune main-d’œuvre sur site, ce qui n’a pas toujours été compris sur le moment. Dans tous les cas, depuis le début d’année, nous avons redoublé nos efforts pour être réactifs et présents auprès du client. Contrairement à d’autres professions, nous avons eu la chance de pouvoir continuer de travailler. C’est l’essentiel à retenir ».

Aremas Informatique 10 ans – Nouveau LOCAL

  Nouvelle adresse : 35 Bis ROUTE DE TOULOUSE 32600 L’Isle jourdain

 Accueil plus grand, pour mieux vous servir

 

Du changement pour les 10 ans

A partir du 1er Juillet 2018, déménagement des locaux de AREMAS Informatique.

Pour mieux vous servir, un accueil plus grand, et plus visible.

Notre nouvelle adresse :   35 BIS Route de TOULOUSE, complexe ARAMIS (rond point restaurant du d’Artagnan)

Pour plus d’information nous restons à votre disposition 05.62.67.90.20

 

Forum des métiers de l’Isle Jourdain

Rénovation du magasin

Rénovation réussie pour le magasin Aremas Informatique !

Pour fêter ses 7 ans, le 1er septembre, la société a rafraîchi l’accueil grâce à une nouvelle présentation plus épurée des ordinateurs portables et des cartouches d’encre.

Itinéraire d’un jeune chef d’entreprise Lislois

Jean-François Vaillant a créé son entreprise, Aremas Informatique, en 2008 à l’âge de 21 ans. Sa jeunesse l’avait à l’époque consacré plus jeune entrepreneur de L’Isle-Jourdain.A l’approche de la trentaine, il peut mesurer le chemin parcouru avec satisfaction puisque sa société a triplé son chiffre d’affaires.Grâce à l’obtention de nouveaux marchés, principalement dans le Gers et en région toulousaine, sur un rayon de plus de 100 km et tout en s’attachant à rester une entreprise à taille humaine, Jean-François Vaillant a su garder le cap et fidéliser sa clientèle composée à 40 % de particuliers et 60 % d’entreprises

Qu’est-ce qui fait votre force aujourd’hui ?

Je pense que notre réussite passe par l’écoute des clients, qui nous permet ainsi de répondre au mieux à leurs besoins et de proposer de nouveaux services. Par exemple, j’ai mis en place des formations de tous types à destination des particuliers, créé un nouveau showroom ou encore développé le service de maintenance informatique permettant des dépannages dans l’heure grâce à des prises à main à distance et, bien sûr, la mise en place d’une boutique en ligne.

Quels sont vos projets et qu’espérez-vous fêter pour les 10 ans d’Aremas ?

Notre objectif est de garder ce service de proximité, de proposer toujours plus de solutions et de s’adapter aux permanentes évolutions technologiques. Cela, je l’espère, se traduira par des créations d’emplois.

Jean-François Vaillant, pour l’instant, n’a qu’un seul regret : celui d’avoir perdu son titre de plus jeune entrepreneur lislois !